Actualités

Le Maire relance le débat sur le Campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris Nord

Le 05 mai 2020
Lire la suite : Le Maire relance le débat sur le Campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris Nord

Dans la perspective de la construction du futur Campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris Nord, le Maire de Saint-Ouen-sur Seine a adressé un courrier au Président de la République afin de réinterroger les choix qui ont été faits et rouvrir ainsi le débat sur l'emprise foncière définie aujourd'hui.

Le Maire de Saint-Ouen a également sollicité chacun des Maires, Députés et Sénateurs de la Seine-Saint-Denis afin de présenter sa position mais aussi pour solliciter, auprès des élus, un relais.

« Je pars d'un constat malheureux mais simple : le département de la Seine-Saint-Denis souffre d'un déficit grave en termes d'offre de soins tout autant que de capacité d'accueil en matière de santé. La crise sanitaire actuelle le confirme. L'annonce de la réduction du nombre de lits liée à la fermeture de Bichat et Beaujon, dans le cadre du futur Campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris Nord, me paraissait regrettable hier et inconcevable aujourd'hui.», explique le Maire.

C'est dans ce contexte que William Delannoy a souhaité interpeller le Président de la République pour proposer de saisir l'opportunité du foncier contigu à la parcelle aujourd'hui délimitée.

« Intégrer cette parcelle permettrait une programmation plus généreuse et plus pertinente capable de pallier les manquements de l'offre de soins et ainsi d'augmenter le nombre de lits : c'est une nécessité pour notre département. Cet agrandissement doit renforcer l'aération du bâtiment et sa végétalisation nécessaire au bien-être à la fois des personnels soignants et des futurs usagers. Le soin et la nature en ville doivent devenir aussi une priorité pour une intégration urbaine réussie. Je suis persuadé que nous ne pouvons continuer à penser cet hôpital et son fonctionnement futur sans prendre en compte les enseignements de cette crise. L'enjeu central que nous devons partager collectivement est bien de rééquilibrer l'offre de soins hospitalière et universitaire au bénéfice des franciliens du nord de la Métropole dans un territoire dynamique en pleine mutation.», développe William Delannoy, Maire de la Commune.

Télécharger le communiqué de presse

Haut de page