Tout savoir sur le pass sanitaire à Saint-Ouen-sur-Seine

Qu'est-ce que le pass sanitaire ?

Depuis le 21 juillet, la présentation du pass sanitaire est obligatoire dans de nombreux lieux. Il s’agit d’un document attestant qu'une personne a été vaccinée, est négative à la Covid-19 ou rétablie de la maladie.
Depuis le 9 juin 2021, il est nécessaire pour assister à des événements réunissant 1 000 personnes et plus.

Il peut prendre la forme  :
d’un certificat de vaccination (schéma complet)
d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h
d’un test RT-PCR ou antigénique positif, datant d'au moins 11 jours et de moins de six mois, attestant du rétablissement de la Covid-19.

Il peut-être présenté en version papier ou numérique. Dans ce cas, il est obtenu via l’application TousAntiCovid.

En savoir plus sur le “pass sanitaire”, sur le site internet du Gouvernement

Télécharger TousAntiCovid sur Google Play ou l'App Store.

Tout savoir sur le pass sanitaire

  • Dès le 21 juillet : extension du “pass sanitaire” à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.
  • Début août : extension du “pass sanitaire” aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.
  • Précision : pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août pour :

    • Les jeunes de 12 à 17 ans. La vaccination n’ayant été ouverte, pour cette catégorie d’âge, qu’au mois de juin, des millions de jeunes seraient contraints d’effectuer des tests à répétition pour toutes leurs activités estivales, à partir du 21 juillet. Cet aménagement permettra, d’ici au 30 août, aux 12-17 ans d’être vaccinés.

    • Les salariés des lieux et établissements recevant du public. Ces salariés, n’ayant pas encore reçu deux doses de vaccin, seraient obligés se faire tester presque chaque jour pour aller travailler. Précision : leur 1e injection devra être réalisée au plus tard le 1er août. Attention ! le « pass sanitaire » reste exigible pour les clients qui fréquenteront ces lieux aux dates des 21 juillet et 1er août 2021.

Vaccination

  •  La vaccination est rendue obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les Français vaccinés en janvier et février, dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

Par ailleurs, les dernières restrictions sont levées, mais pas la vigilance.

  • Le couvre-feu n'est plus en vigueur

  • Le port du masque en extérieur n'est plus obligatoire (sauf exceptions : regroupements, files d’attente, marchés, stades…)

  • Les limites de jauge sont levées - selon la situation locale - dans les établissements recevant du public (cinémas, restaurants, magasins...)

  • Les festivals et concerts debout ont repris depuis le 30 juin 2021, selon un protocole sanitaire dédié.

Concernant la vaccination, le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85% des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

Retrouvez les mesures restrictives nationales par secteur, sur le site internet du Gouvernement.

Port du masque à Saint-Ouen-sur-Seine

  • Le port du masque est obligatoire en plein air sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public de Seine-Saint-Denis, dans les seuls lieux et circonstances suivants :

    • Marchés, brocantes, ventes au déballage
    • Rassemblements de personnes de toute nature, et notamment au sein des manifestations revendicatives, des événements festifs, dans les lieux d'attente des transports en commun et aux heures d'entrée et de sortie du public, devant les entrées des établissements scolaires ou universitaires, ainsi que devant les lieux de culte
    • Dans les files d'attente qui se constituent sur la voie publique et dans l'espace public

  • Le port du masque n'est pas obligatoire pour :

    • Les personnes de moins de onze ans

    • Les personnes handicapées munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation

Le non-respect du port du masque est passible d’une contravention de 135 €.

Commerces et restaurants

  • Commerces : réouverture depuis le 19 mai

    • Les commerces doivent respecter un protocole sanitaire renforcé :
      - distanciation physique renforcée : 4 mètres carrés minimum par client depuis le 9 juin
      - affichage du nombre maximum de personnes qui peuvent être présentes simultanément
      - affichage des consignes sanitaires
      - sens unique de circulation quand cela est possible
      - renouvellement de l’air par un système d’aération mécanique ou par la porte et les fenêtres
      - gel hydroalcoolique à disposition des clients à l’entrée du commerce
      ⇒ Télécharger et consulter le protocole sanitaire renforcé mis en place par le gouvernement.

  • Bars et restaurants : réouverture des terrasses depuis le 19 mai et en intérieur depuis le 9 juin

    • Depuis le 30 juin 2021, levée des limites de jauge
    • Ces établissements ne peuvent accueillir qu'un public assis
    • Les gestes barrières et la distanciation sociale doivent être respectés

Rassemblements publics

  • La limitation des rassemblements à 10 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public est levée
  • Les évènements réunissant plus de 1000 personnes en intérieur ou en extérieur sont autorisés sous réserve de l'utilisation du pass sanitaire
  • Le port du masque est obligatoire quand le nombre de spectateurs est inférieur à 1 000, pour les événements sans pass sanitaire obligatoire. Pour les événements où le pass sanitaire est impératif, au-dessus de 1 000 personnes, le port du masque n'est pas obligatoire mais reste recommandé.
Haut de page