Site Saint Ouen :Grand Parc

//Grand Parc//

Grand Parc

Idéalement situé à proximité du quartier des Docks, le Grand Parc constitue un véritable trait d'union entre la ville et son fleuve, renouant avec l'époque où les berges étaient un lieu de villégiature et de détente.

Grand Parc

12 hectares d'activités diversifiées

Un parc parmi les grands ! À titre de comparaison, il est aussi étendu que ses congénères parisiens Bercy et André-Citroën.

Vous y trouverez :

  • une serre pédagogique de 1 400 m2, lieu d'échanges autour de l'environnement et du jardinage ;
  • des aires de jeux pour enfants ;
  • des espaces de détente et de repos avec une prairie de 11 000 m2 et une grande pelouse de 19 000 m2 invitants à la flânerie ;
  • les jardins partagés et leurs ruches qui produisent 400 kg de miel chaque année ;
  • une aire de glisse pour skate et rollers ;
  • un amphithéâtre à ciel ouvert de 320 places ;
  • le château de Saint-Ouen-sur-Seine.

> Voir le plan du Grand Parc

Un programme d'activités et d'animations qui rythment la vie du Grand Parc et de la serre pédagogique a été mis en place : voir la programmation des activités.

Serre pédagogique

Un parc vivant

Une centaine d'essences d'arbres (orme, poirier sauvage, cerisier, tilleul, bouleau...) ont été plantées dans le parc, lui permettant ainsi d'évoluer au rythme des saisons. Elles contribuent au développement de la biodiversité locale.

Une gestion écologique des eaux pluviales

Les eaux pluviales de l'éco-quartier des Docks sont acheminées des espaces publics jusqu'au bassin du Grand Parc par les noues plantées et aménagées le long des rues. Ces noues, dans lesquelles les plantations se développent au fil du temps, sont la première étape de l'épuration des eaux qui se poursuit dans le Grand Parc.

Comment ça fonctionne ?

Le bassin recueille les eaux pluviales du quartier qui sont ensuite pompées et distribuées entre les jardins filtrants. Ces derniers les purifient grâce à l'action de nombreux micro-organismes présents autour des racines des végétaux. Une fois épurée et oxygénée, l'eau assainie retourne dans le bassin d'une contenance de 3 000 m3, destiné à l'arrosage.

Les jardins partagés

Le Grand Parc comprend 5 000 m2 de jardins partagés par une centaine de particuliers et une quinzaine d'associations. Sur les parcelles qui leur sont attribuées (8 m2 en moyenne), ils cultivent fruits, légumes et plantes sans pesticides.

Jardins partagés