Actualités

Carte d’identité de plus de 10 ans : attention tous les pays ne l’acceptent pas !

Le 06 mars 2019
Lire la suite : Carte d’identité de plus de 10 ans : attention tous les pays ne  l’acceptent pas !

Depuis le 1er janvier 2014, la durée de validité d’une carte d’identité est passée de 10 à 15 ans pour les personnes majeures.

Délivrée entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013, la carte d’identité est encore valable 5 ans après la date d’expiration inscrite.

De nombreux pays acceptent un titre d’identité en apparence périmé :

  • Andorre
  • Bulgarie
  • Croatie
  • Grèce
  • Hongrie
  • Islande
  • Italie
  • Lettonie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Monaco
  • Monténégro
  • République tchèque
  • Saint-Marin
  • Serbie
  • Slovénie
  • Suisse
  • Tunisie (uniquement pour les binationaux ou personnes participant à des voyages de groupe organisés par un professionnel du tourisme)
  • Turquie

Mais tous les pays n’autorisent pas l’entrée sur leur territoire aux personnes titulaires d'une carte portant une date de validité en apparence périmée.

Les autorités des pays suivants n’ont pas officiellement transmis leur position quant à leur acceptation de la carte nationale d’identité en apparence périmée

  • pays de l’Union européenne : Allemagne, Autriche, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Irlande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède;
  • de l’Espace Schengen : Liechtenstein ;
  • Vatican ;
  • Albanie, Macédoine du Nord, Bosnie-Herzégovine ;
  • Égypte ;
  • Maroc (uniquement pour les binationaux ou personnes participant à des voyages de groupe organisés par un professionnel du tourisme).

Les autorités des pays suivants ne reconnaissent pas la carte nationale d’identité en apparence périmée

  • Belgique
  • Lituanie
  • Norvège

Il est donc fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

 > Plus d’infos sur le site du ministère de l’intérieur

Haut de page