Actualités

Monoxyde de carbone : attention aux intoxications !

Le 22 novembre 2018
Lire la suite : Monoxyde de carbone : attention aux intoxications !

Avec l'arrivée du froid et la mise en route du chauffage, le risque d'intoxication par ce gaz inodore et très dangereux augmente considérablement. Quelques précautions s'imposent.

Maux de tête, nausées, vomissements... peuvent être des premiers signes d'intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz invisible, inodore et non irritant, provient d'une combustion incomplète (de bois, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole...).

Près de 8 intoxications sur 10 ont lieu dans l'habitat, notamment en raison d'une chaudière défectueuse, et il peut être mortel en moins d'une heure.

Alors, mieux vaut prendre quelques précautions :

  • faire vérifier et entretenir ses installations de chauffage et de production d'eau chaude ainsi que les conduits de fumée par un professionnel qualifié
  • veiller à une aération et à une ventilation correctes des lieux (10 minutes par jour minimum), et ne jamais boucher les entrées et sorties d'air
  • respecter les consignes d'utilisation des appareils à combustion (ne jamais faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu)
  • placer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments
  • ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, brasero, barbecue, etc.)

En cas de doute, aérez les locaux, évacuez immédiatement les lieux et composez le 15 (Samu), le 18 (pompiers), le 112 (numéro d'urgence européen) ou le 114 (personnes malentendantes).

Haut de page