Actualités

Lutte contre la rage

Le 14 juin 2019
Lire la suite : Lutte contre la rage

A l’approche des vacances d’été, les services vétérinaires de la Direction Départementale de la Protection des Populations de Seine-Saint-Denis (DDPP93) tiennent à rappeler les règles élémentaires pour éviter de ramener un animal contaminé par la rage et mettre en danger votre entourage.

 La rage tue une personne toutes les 10 minutes dans le monde. Absente en France, elle existe encore dans de nombreux pays, les cas de rage en France proviennent tous d'animaux qui ont été contaminés à l'étranger.

Une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle !

Nous vous invitons donc fortement à prendre les précautions suivantes lorsque vous voyagez :

Avant votre voyage (si vous partez avec votre animal) :

  • Prenez contact avec votre vétérinaire au moins 4 mois avant votre départ.
  • Votre animal doit être identifié, n’oubliez pas son passeport.
  • Le vaccin contre la rage de votre animal doit être à jour. Une prise de sang est nécessaire pour les pays à risque.
  • La démarche obligatoire prend entre 1 et 4 mois en fonction du pays de destination.

Pendant votre voyage :

  • Ne touchez aucun animal errant.
  • Si vous vous faites mordre, griffer, lécher une plaie, contactez un médecin ou les autorités sanitaires locales.

A la fin de votre voyage, ne ramenez pas un animal ne répondant pas aux obligations réglementaires : un animal ramené illégalement peut être infecté (de manière non visible) et vous contaminer ainsi que votre entourage.

Le non-respect de ces dispositions peut amener le Préfet à prononcer un Arrêté Préfectoral de Mise sous Surveillance de 6 mois avec restriction des mouvements de l’animal, mise en quarantaine (aux frais du détenteur) et visites obligatoires par le vétérinaire. L’euthanasie de l’animal importé illégalement peut également être jugée nécessaire.


Haut de page